The Green Expedition

Des véhicules 100% électriques sur l'itinéraire mythique de l'Aéropostale!

raid de 30 à 100 places
2500 - 3000 km à parcourir
à partir de 1900€
<
>
Niveau requis ? :

Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

Niveau 1 – Pratique non régulière de la moto. (Quelques sorties dans l’année)

L’aventure te tente, la moto tu pratiques, et tu veux trouver de nouvelles sensations hors des sentiers battus. Pour tes débuts sur plusieurs heures passées au guidon d’une moto on te propose ce niveau « Ligth » mais attention ce n’est jamais sans quelques difficultés qui te permettront de connaître le plaisir de l’aventure des « exceptional riders » : Attention si le virus te prend, il ne te quittera plus…

Niveau 2 – Pratique Occasionnelle. (Une sortie par trimestre)

Tu fais des sorties entre amis en randonnée et t’as une condition physique qui te permet de répondre à ton manque de technique en tout-terrain.

Niveau 3 – Pratique régulière. (A déjà participé à des enduros ou raids)

La moto tout-terrain n’a pas de secret pour toi, tu recherches avant tout à te faire plaisir sans rechercher l’exploit.

Niveau 4 – Pratique intensive. (Participe régulière d’enduros, rallyes et/ou raids).

La passion ne te quitte pas, ton souhait est la recherche du hard, de l’intensif. C’est la jouissance…

Niveau 5 – Expert. (Sans limite)

Tu dors, penses et respires avec ta moto, tu relèves les défis les plus fous au monde.

Niveau de securité ? :

Niveau de sécurité

Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

  1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
  2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale. Dans le cadre d’un raid, il est conseillé comme dans l’échelle 1 de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire, pour prévenir du lieu et faciliter les recherches.
  3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
  4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipe médicale qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé notamment en raid.
  5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. Les balises satellitaires avec tracking, système de détection de chute et ralentissement brutal sont obligatoires.

Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité. Et nous vous laissons le soin de mettre en face de chacun des barreaux de cette échelle le temps maximum d’intervention des secours.

Owaka Communication.

Informations

Concept :

2 destinations : Sahara et Portugal !
En 2022 cap sur le portugal en 2023 le Sahara.
En mars 2023, The Green Expedition innove donc encore en reprenant l’itinéraire mythique de l’Aéropostale qui ralliait Toulouse à Cap Juby en passant par l’Espagne et le Maroc. L’arrivée se fera à proximité du Fort où Saint-Exupéry, nommé chef d’aéroplace en 1927, écrivit les premières lignes de son livre «Le Petit Prince».

Les nouveautés :

- Un itinéraire mythique, celui de l’Aéropostale!
- Un prologue entre le Futuroscope (Poitiers) et la ville de Toulouse.
- Une véritable compétition ouverte aux voitures comme aux motos. Le choix du parcours notamment en Espagne, sera l’un des critères clef de la réussite de ce défi. Car c’est bien la stratégie de recharge et le choix des points de ravitaillement qu’il faudra peaufiner pour espérer arriver le premier à Cap Juby.
Pour retrouver la vocation première de l’Aéropostale, du courrier rédigé par des centaines d’élèves en France et embarqué à bord des véhicules électriques, sera distribué dans des écoles marocaines situées entre Tanger et Cap Juby (Tarfaya). Le but étant de favoriser les échanges interculturels et la réflection sur des sujets d’actualité tels que le développement durable et le réchauffement climatique.

Les défis :

Le défi est multiple… Il est à la fois technique, car on va chercher à tester les performances des véhicules. Il est écologique , car on s’engage à ne faire concourir que des véhicules propres. Il est solidaire, car les pilotes engagés vont aller à la rencontre d’enfants pour les sensibiliser aux enjeux environnementaux de la planète. Et il est évidemment sportif, car le parcours est difficile et il faudra faire les bons choix pour amener les pilotes au bout des étapes!
Technique : pour les participants, ce sera donc la stratégie de course qu’il faudra optimiser. L’ingéniosité du pilotage et le choix du parcours et des recharges intermédiaires seront déterminants car l’autonomie des véhicules va être éprouvée dans des conditions qui varieront tout au long des 3000 km de cette aventure (vent, différences de température, dénivelés etc...). Seule une éco-conduite exemplaire permettra d’allonger la longueur des étapes.

Écologique : Les participants devront réaliser ce voyage à bord de véhicules zéro émission. Le recours à des groupes électrogènes fonctionnant au pétrole ne sera pas autorisé. Éventuellement, il existera la possibilité d’utiliser des petites baies de recharge (alimentées par des batteries).

Sportif : la condition et la préparation physiques, la capacité à tenir l’endurance et à se dépasser seront évidemment des atouts quand on sait que les participants devront réaliser 3 000 km pour rejoindre les dunes du Sahara en une huitaine de jours.

Solidaire: The Green Expedition s’engage à apporter des fournitures scolaires et à sensibiliser les élèves à l’écologie dans plusieurs écoles primaires rurales situées proche de la côte entre Tanger et Tarfaya.

Le Portugal :

En mars 2022, une nouvelle aventure 100% électrique aurait dû s'élancer sur les traces de l'Aéropostale de Toulouse à Cap Juby au Maroc, mais la situation actuelle au Maroc a contraint Atypik Travel Organisation (A.T.O.) à un report en mars 2023.
Nous avons toutefois souhaité maintenir un événement en 2022 sur une destination offrant actuellement des conditions plus favorables à la réalisation de notre challenge. Ce sera The Green Expedition RN2 au Portugal ! Le départ est prévu le 9 octobre 2022 du Futuroscope. Après avoir rejoint et traversé l'Espagne pour rallier Faro au sud du Portugal, le raid s'élancera sur l'emblématique Route Nationale 2 portugaise, qui traverse le pays de bout en bout et qui est depuis toujours le paradis des bikers : 739 km qui rallient Faro à Chaves en traversant 11 départements et 35 municipalités, idéal pour la découverte du Portugal rural et authentique entre rivières et montagnes. C'est la route la plus longue d'Europe et la troisième au monde après la Route 66 US et la Route 40 argentine.

Un challenge inédit placé en 2017, sous le Haut Patronage du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire en France, qui va tester et éprouver ces véhicules du futur.

- 2500 Km
- 3 pays
- 6 jours de challenge

Tarif voitures :

4 400 € / ÉQUIPAGE DE 2 PERSONNES

Ce prix comprend
* Hébergement en demi-pension pour deux personnes (chambre twin avec 2 lits simples): 5 nuits au Maroc
* Assistance logistique et électrique au Maroc:
Électricien responsable de la recharge
Véhicules d’appui
Matériel de dépannage
Points de recharge
* Aide médicale
* Remise d’un kit de voyage (casquette, roadbook, prêt d’un outil de navigation, balise de géolocalisation, etc.)
En + : Couverture médiatique (voir dossier): Présence minimale d’un caméraman / reporter pour mise en valeur de la marque et/ou des sponsors, en sus des journalistes français et étrangers Soutien du gouvernement marocain concernant la promotion au niveau national du projet « The Green Expedition ».

Ce prix ne comprend pas :
*la fourniture du véhicule ni son rapatriement depuis le Maroc (tarif sur demande) et le maritime Espagne - Maroc
*le retour en France des participants (à titre informatif, vol Agadir / Paris: environ 100€ / personne)
*le supplément chambre individuelle (nous consulter)


Tarif motos:

1 900 €

Ce prix comprend
* Hébergement en demi-pension pour une personne (chambre twin avec 2 lits simples): 5 nuits au Maroc
* Assistance logistique et électrique au Maroc
Électricien responsable de la recharge
Véhicules d’appui
Matériel de dépannage
* Aide médicale
* Remise d’un kit de voyage (casquette, roadbook, prêt d’un outil de navigation, balise de géolocalisation, etc.)
En +: Couverture médiatique (voir dossier): Présence minimale d’un caméraman / reporter pour mise en valeur de la marque et/ou des sponsors, en sus des journalistes français et étrangers Soutien du gouvernement marocain concernant la promotion au niveau national du projet « The Green Expedition ».

Ce prix ne comprend pas :
- la fourniture du véhicule ni son rapatriement depuis le Maroc (tarif sur demande) et le maritime Espagne - Maroc
- le retour en France des participants (à titre informatif, vol Agadir / Paris: environ 100€ / personne)
- le supplément chambre individuelle (nous consulter)

Vidéo :




🗓️ Programme

Liberté́ d’itinéraire jusqu’à Casablanca (et donc sur toute l’Espagne): l’esprit de la course au large !
Un prologue sera organisé le 18 mars entre le Futuroscope et Toulouse. Après le départ officiel du 19 mars de la «ville rose», il n’y a plus d’itinéraire imposé jusqu’à Casablanca! Tel que pour une course au large, l’organisateur ne fournira aucune assistance sur cette partie du rallye, mis à part une géo-localisation des participants et la mise à disposition d’une hotline pour les urgences (tout appel ouvrant lieu à l’attribution de pénalités).Les participants décident de l’itinéraire à emprunter en fonction de leur stratégie de recharge: choix libre des points de ravitaillement et des hébergements.

Au Maroc

A.T.O. fournira une assistance mécanique et logistique ainsi qu’une aide médicale. De plus, elle organisera tous les hébergements, les dîners et les points de ravitaillement à partir de Casablanca (inclus dans les frais d’inscription). La recharge des véhicules est un véritable enjeu dans le raid et plus particulièrement après l’Espagne où les bornes de recharge se font encore rares. Un des objectifs est de montrer aux pouvoirs locaux l’importance d’un tel maillage en insistant sur l’efficacité des bornes de recharges branchées à des sources d’énergies renouvelables.

Globalement, il faut comprendre que les motos seront relativement avantagées sur cette compétition car les pilotes pourront se brancher tout au long du parcours sur des prises 220 V existantes (dans les stations services par exemple). Pour cette dernière catégorie, la rareté ou l’absence de bornes sera donc moins préjudiciable!

Le Portugal :

09/10 : Départ du Futuroscope
11/10 : Faro (arrivée dès le 10 octobre pour les plus “rapides”)
12/10 : Avis
13/10 : Tondela
14/10 : Arrivée à Chaves

Dates

Du jusqu'au

Du jusqu'au

Du jusqu'au

Demande de renseignements

Caractéristiques

L'hébergement est compris dans l'inscription
Demi-pension
Assistance logistique et électrique au Maroc
Voitures Electriques
Motos Electriques
Owaka - Live-Tracking for events