[Vidéo] Sardegna Rally Race - Botturi, devance les cadors du Rallye-raid !

Entre Arborea et Chia, la première partie de l’étape marathon a donné des frissons aux concurrents en raison de ses difficultés. La grande surprise du jour : la prise de pouvoir de Alessandro Botturi sur Yamaha… Un Italien qui n’a pas fini d’étonner !

Sardegna Rally Race 2013


Connaissez-vous Alessandro Botturi ? Immédiatement et massivement, les Italiens répondent par la positive. Le reste de la confrérie du rallye-raid fait une grimace pour éviter de valider cette question. Ce soir, après deux étapes extrêmement difficile de ce 6ème Rallye de Sardaigne, l’Italien occupe la tête du général. Ce n’est pas faute d’adversité ! Marc Coma, Cyril Despres sont derrière ce robuste pilote, à des poussières de secondes certes mais, les cadors de la discipline sont devancés par ce sympathique ex-pilier de Rugby à XV.

Image

Comment Botturi est arrivé à ce stade de leader ? Déjà l’an dernier après de nombreuses participations en enduro, il a déboulé dans la discipline avec le Bordone Ferrari. On ne retracera pas le parcours chaotique de cette équipe italienne mais, l’homme s’était classé deuxième au final du Sardaigne 2012 après son équipier, Jordi Viladoms et devant Marc Coma. Pris en sandwich entre ces deux Espagnols, l’Italien s’est ensuite présenté au Maroc avant de s’engager au Dakar 2013 avec le Speedbrain.



Alessandro Botturi n’est pas resté sur le carreau ! C’est au guidon d’une Yamaha, soutenu par l’inoxydable Franco Picco qui voit en ce colosse un bel avenir, qu’il dispute ce rallye. Les observateurs disent de lui qu’il a une aisance, une faculté d’adaptation et une appétence qui peuvent l’emmener très haut dans la hiérarchie. Marc Coma a dit aussi de son adversaire : « c’est sur ce genre de Rallye (faisant allusion au Sardaigne) que l’on se forge une belle expérience. Mener sa moto avec adresse et rapidité et surtout naviguer sans commettre d’erreurs … c’est le cas de Botturi »

Image

La navigation du Sardaigne est très complexe quotidiennement sur chaque étape de cette manche mondiale. Les pistes qui ne ressemblent pas à celles des autres rallye-raids par manque de sable et de franchissements, sont de vrais baromètres… pour jauger chaque pilote sur ses compétences en matière de navigation. Certains s’appliquent, d’autres se contentent de suivre les traces…

Alessandro Botturi sur Yamaha est donc à la tête du rallye de Sardaigne mais cela ne lui monte nullement à la tête ! Il a encaissé ce rôle avec une grande modestie connaissant les difficultés des trois prochains jours où, la situation pourra évoluer voire changer ! Marc Coma et Cyril Despres sont transformés en chasseurs, accusant respectivement un retard bénin de 0’’29 et de 0’’58 ! Petit écart indubitablement, alors que Paulo Ceci, quatrième est à 4’08’’ et Paulo Gonçalves à 7’14.

La 6ème place du général est la propriété du vainqueur du second secteur du jour, l’Espagnol Pedrero Garcia sur Beta. Sont placés également dans le ‘top 10’ : Ruben Faria, Jordi Viladoms, Andrea Mancini et Helder Rodrigues. Celui-ci effectue un bond de quatre places au général.

Image

En Quad, Rafaël Sonik (Yamaha) conserve sa place de solide leader tandis que Camélia Liparoti, la féminine de ce plateau, occupe la 4ème place après s’être retournée (dans le secteur 2) avec son Yamaha… Sans mal pour la charmante blonde !

La prochaine étape entre Chia et Arborea sera longue de 302 km, elle entérinera l’étape marathon de cette 6ème édition. Elle comportera deux spéciales, la première de 117.4 km et la seconde de 57 km. Les concurrents retrouveront à cette occasion leurs assistances… restées à Arboréa comme le stipule le règlement.

Sardegna Rally Race Press - Owaka

Image

Rédigé le


Share on Twitter Share on Facebook


Organisateur lié

Aventure liée

rallye-raid

Sardegna Rally Race

Une nature sauvage pour optimisiser le pilotage et l'endurance.

en savoir plus...