Le grand trail des Templiers

Aux sources du trail

trail-trek de 1500 à 2350 places
80 km à parcourir
à partir de 150€
<
>
Niveau requis ? :

Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

Niveau 1 – Pratique non régulière de la moto. (Quelques sorties dans l’année)

L’aventure te tente, la moto tu pratiques, et tu veux trouver de nouvelles sensations hors des sentiers battus. Pour tes débuts sur plusieurs heures passées au guidon d’une moto on te propose ce niveau « Ligth » mais attention ce n’est jamais sans quelques difficultés qui te permettront de connaître le plaisir de l’aventure des « exceptional riders » : Attention si le virus te prend, il ne te quittera plus…

Niveau 2 – Pratique Occasionnelle. (Une sortie par trimestre)

Tu fais des sorties entre amis en randonnée et t’as une condition physique qui te permet de répondre à ton manque de technique en tout-terrain.

Niveau 3 – Pratique régulière. (A déjà participé à des enduros ou raids)

La moto tout-terrain n’a pas de secret pour toi, tu recherches avant tout à te faire plaisir sans rechercher l’exploit.

Niveau 4 – Pratique intensive. (Participe régulière d’enduros, rallyes et/ou raids).

La passion ne te quitte pas, ton souhait est la recherche du hard, de l’intensif. C’est la jouissance…

Niveau 5 – Expert. (Sans limite)

Tu dors, penses et respires avec ta moto, tu relèves les défis les plus fous au monde.

Niveau de securité ? :

Niveau de sécurité

Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

  1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
  2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale. Dans le cadre d’un raid, il est conseillé comme dans l’échelle 1 de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire, pour prévenir du lieu et faciliter les recherches.
  3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
  4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipe médicale qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé notamment en raid.
  5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. Les balises satellitaires avec tracking, système de détection de chute et ralentissement brutal sont obligatoires.

Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité. Et nous vous laissons le soin de mettre en face de chacun des barreaux de cette échelle le temps maximum d’intervention des secours.

Owaka Communication.

Informations

Pour rentrer dans l'histoire du trail

Le départ est unique et chargé en émotion dans la nuit noire. Ca débute en douceur par la route de Paulhe jusqu’au hameau Carbassas. Puis le peloton s’étale sur la route du cimetière de Paulhe avant d’attaquer la montée sur le plateau par le chemin des cerisiers puis par la terrible bosse de Carbassas, large mais très pentue où l’on peut observer le spectacle féerique de 2500 frontales ondulant dans la nuit. De là, on chemine à travers causse avec le jour qui se lève à l’horizon par de belles pistes forestières en passant par Betpaumes, Le Sonnac, La Tour. De ferme en ferme, on rejoint ainsi Peyreleau par une belle descente en surplomb au dessus de la vallée du Tarn. Attention à bien se placer car il s’agit de la première section en monotrace. Et c’est le premier ravitaillement avec un accueil de plusieurs milliers de spectateurs.

La course est lancée pour attaquer la seconde grande difficulté, un cheminement le long de la Jonte pour rejoindre la montée sur l’ermitage St Michel puis la chapelle de St Jean des Balmes, le domaine de la Roujarie avant de retrouver le village caussenard de St André de Vézines où les accordéonistes donnent l’ambiance.
Puis on plonge vers le sud avec passage dans les lieux emblématiques comme le village perché de Montméjean, la remontée sur les falaises du Rajol, Roques Altes et son emblématique arche, avant de rejoindre la Roque Ste Marguerite, une section nerveuse qui ne manque pas de surprises dans le Riou Sec.

On admire les belles ruelles de la Roque Ste Marguerite et on attaque alors la remontée sur le Larzac pour se hisser à Pierrefiche. Et c’est le Larzac qui s’étale à l’horizon, belles allées bordées de buis centenaires, monotraces en surplomb, passages très aériens au dessus des corniches du Pompidou.
C’est toute la vallée de la Dourbie qui dévoile alors ses charmes, son caractère intimiste par les falaises de La Clapade, le hameau de Mas de Bru avant de plonger sur le hameau de Massebiau par la descente du Roubelier.

Le final se déroule sur le Causse Noir, nécessitant de la fraîcheur car les difficultés sont bien réelles avec la dernière ascension. A la ferme du Cade on se ravitaille dans un lieu unique, un ensemble caussenard magnifiquement préservé. Puis aussitôt, c’est la descente technique du CAF, la montée sur le nez rocheux de la Pouncho d’Agast par le Faux Monnayeur. Au sommet, on peut faire OUF ! car il s’agit de se laisser glisser jusqu’à l’arrivée par la grotte du Hibou et rejoindre l’arche du bonheur et de la délivrance.


LES DETAILS TECHNIQUES

> Départ : 23 octobre 2022 à partir de 5h15 (attention pas de changement d’heure – mais 2h de nuit le matin selon la luminosité) – avenue de Millau Plage, route de Paulhe au pied du domaine de St-Estève
> Départ en vagues : principe à confirmer selon les règles sanitaires
> Distance : 80,8 km – 3690 m+
> 3 Ravitaillements : Saint-André-de-Vézines (km 35), La Salvage (km 56,2), Ferme du Cade (km 73.5)
> 3 points d’eau : à Peyreleau (eau plate, eau gazeuse St-Yorre et boisson énergétique) – La Roque Sainte-Marguerite (eau plate) – Mas de Bru – Massebiau (eau plate). Attention : assistance strictement interdite sur ces 3 points


Le règlement de la course.

INSCRIPTIONS ET DOTATIONS

> Inscriptions : attention limitées à 2350 coureurs – Pour s’inscrire : cliquez ici
> Tarif : 150 euros
> Remise des dossards : du vendredi 21/10 de 12h à 19h et samedi 22/10 de 9h à 19h
> Dotation : cadeau de bienvenue à tous les inscrits à la remise du dossard, cadeau finisher à tous les arrivants et médaille millésimée, trophées d’art et primes aux meilleurs, repas ou musette repas offerte à l’arrivée avec produits de pays (selon les règles sanitaires en vigueur)

Vidéo :



🗓️ Programme

> Horaires Éliminatoires pour Grand Trail des Templiers (sous réserve de modifications)
. Peyreleau : km 21,3 – 9h40 soit 4h25 de course
. Saint-André-de-Vézines : km 34,7 – 12h10 soit 6h55 de course
. La Salvage : km 56.2 – 16h30 soit 10h45 de course
. Mas de Bru : km 64,5 – 18h15 soit 13h de course
. Massebiau : km 69,5 – 19h00 – parcours de replis de 19h00 à 19h30 – retour par la rive gauche de la vallée de la Dourbie
. Ravin du CAF : km 77.5 – 20h30 – parcours de replis à partir de 20h30 – accès direct par la Pouncho soit 1 heure 15 de course en moins

Dates

Du jusqu'au

Actualités

Aucune actualité, pour le moment.

Demande de renseignements

Caractéristiques

Trail