La 1200 km Non Stop

Quand l'impossible devient possible !

trail-trek de 0 à 20 places
1200 km à parcourir
à partir de 6800€
<
>
Niveau requis ? :

Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

Niveau 1 – Pratique non régulière de la moto. (Quelques sorties dans l’année)

L’aventure te tente, la moto tu pratiques, et tu veux trouver de nouvelles sensations hors des sentiers battus. Pour tes débuts sur plusieurs heures passées au guidon d’une moto on te propose ce niveau « Ligth » mais attention ce n’est jamais sans quelques difficultés qui te permettront de connaître le plaisir de l’aventure des « exceptional riders » : Attention si le virus te prend, il ne te quittera plus…

Niveau 2 – Pratique Occasionnelle. (Une sortie par trimestre)

Tu fais des sorties entre amis en randonnée et t’as une condition physique qui te permet de répondre à ton manque de technique en tout-terrain.

Niveau 3 – Pratique régulière. (A déjà participé à des enduros ou raids)

La moto tout-terrain n’a pas de secret pour toi, tu recherches avant tout à te faire plaisir sans rechercher l’exploit.

Niveau 4 – Pratique intensive. (Participe régulière d’enduros, rallyes et/ou raids).

La passion ne te quitte pas, ton souhait est la recherche du hard, de l’intensif. C’est la jouissance…

Niveau 5 – Expert. (Sans limite)

Tu dors, penses et respires avec ta moto, tu relèves les défis les plus fous au monde.

Niveau de securité ? :

Niveau de sécurité

Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

  1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
  2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale. Dans le cadre d’un raid, il est conseillé comme dans l’échelle 1 de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire, pour prévenir du lieu et faciliter les recherches.
  3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
  4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipe médicale qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé notamment en raid.
  5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. Les balises satellitaires avec tracking, système de détection de chute et ralentissement brutal sont obligatoires.

Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité. Et nous vous laissons le soin de mettre en face de chacun des barreaux de cette échelle le temps maximum d’intervention des secours.

Owaka Communication.

Informations

Concept :

20 coureurs triés sur le tamis du bac à sable vont se lancer pour cette grandiose traversée de 1200 km… Du jamais vu ! Nous ne reverrons pas de sitôt ce genre d’événement. Il n’y aura qu’une seule édition, c’est le sommet du monument de l’extrême running. La traversée va durer 20 jours maximum soit 468 heures de course. La plupart de ces géants de l’ultra ont déjà un grand vécu du désert : la route du sel dans le Teneré en 2004 – 2006, l’Égypte le désert blanc 2008/2009, le Maroc, le Rajasthan et la Tunisie.

Ils ont l’expérience du terrain, ils sont aguerris. Ils savent s’adapter à la topographie et se fondre dans cet espace minéral pour avancer imperturbablement jusqu’au bout du bout de l’aventure. Ils ont l’esprit d’anticipation et un côté visionnaire pour gérer et digérer les difficultés. Ce sont des hommes d’expérience, atypiques, inclassables et hors cadre !!! Ce sont des bêtes du désert, des addicts du bac à sable, enivrés de ce parfum d’aventure qui les obsède. Ils ont aussi ce côté attachant, respectueux et humble qui force notre admiration.

Informations clés :

- Du 27 octobre au 21 novembre 2022
- 20 coureurs expérimentés
- Durée de 20 jours maximum
- 468 heures Maximum

La course :

La course est réservée à 20 coureurs qui ne vont pas vous décevoir. Faisons leur confiance. La sélection est basée sur leur cursus de coureur d’ultra mais pas que. La sélection tient compte aussi de leur capacité à affronter ce défi, au calme nécessaire pour faire face à toute éventualité et une bonne gestion de la traversée (gestion de l’effort, alimentation appropriée, les temps de repos, les temps de sommeil flash, mais aussi de solidarité pour porter secours ou assistance à un compagnon de route en difficulté passagère). Il faut évidemment pour ce genre de défi un mental d’acier.

L’objectif de chacun est de terminer à tout prix, même dans la souffrance. Dans la tribu Gestin nous sommes des têtus… On aime le travail bien fait, c’est notre point d’honneur. Si le corps vacille, le mental arrive à la rescousse pour faire le sale boulot. On ne lâche rien !

“L’HOMME EST FAIT POUR GAGNER, IL PEUT ETRE DÉTRUIT MAIS IL NE PEUT ETRE VAINCU”

Équipement individuel

- Chaussures avec guêtres
- Vos produits protection solaire (lunettes obligatoires)
- Couverture de survie
- GPS GARMIN 401 avec 8 jeux de piles AAA + votre frontale
- Trousse à pharmacie avec le nécessaire pour soigner vos ampoules
- Votre sac de couchage
- Sifflet
- Equipement de base de tout coureur de l’ultra

Logistique course

- Alain Gestin organisation et agence Boydia Nouakchott
- Véhicules 4×4
- Moyens radio ou téléphone satellite
- PC COURSE ATAR et PARIS (infos 24/24)
- 2 Binômes médecins
- Repas chaud tous les 100 kms + eau tous les 20 kms + coca, café, thé, sucre, fournis par l'organisation

Tarif :

Formule 1 COUREUR
- Avant le 30 mars 2022
- départ/retour Paris CDG
6800 €

Formule 2 ACCOMPAGNATEUR
- Avant le 30 juin 2022 départ/retour Paris CDG
4800 €

🗓️ Programme

JOUR 1 - JEUDI 27 OCTOBRE
Départ de France depuis l’aéroport Paris CDG. Arrivée NOUAKCHOTT puis transfert en soirée à l’hotel.

JOUR 2 - VENDREDI 28 OCTOBRE
Transfert NOUAKCHOTT – ATAR

JOUR 3 - SAMEDI 29 OCTOBRE
Préparation et contrôle des coureurs

JOUR 4 - DU DIMANCHE 30 OCTOBRE AU VENDREDI 18 NOVEMBRE
- Transfert des coureurs au départ de la course située à 5 km de Atar.
- Le départ sera donné à 8 heures (heure locale) pour une durée de 20 jours maximum.
- Fermeture des contrôles le vendredi 18 novembre à 20 heures.

JOUR 23 - SAMEDI 19 NOVEMBRE
- Journée de repos – récupération.
- Remise des prix et festivités à partir de 18 heures.

JOUR 24 - DIMANCHE 20 NOVEMBRE
Transfert dans la journée à l’aéroport de NOUAKCHOTT pour un départ en soirée.

JOUR 25 - LUNDI 21 NOVEMBRE
Arrivée à Paris CDG

Dates

Du jusqu'au

Demande de renseignements

Caractéristiques

Ultra-Trek