Hélder Rodrigues le plus fort

Baja Portalegre Rallye-Raid

Un des candidats à la victoire sur le Rally TT Vodafone Estoril-Portimão-Marrakech, Hélder Rodrigues (Yamaha) a confirmé sa condition, surtout après que Cyril Despre ait jeté l’éponge sur blessure avant même d’initier sa participation. Mais le pilote portugais n’a pas eu la vie facile, les compatriotes Ruben Faria (KTM) et Paulo Gonçalves (BMW), tout comme David Casteu (Sherco) et Frans Verhoeven (BMW), s’en sont chargés...

Si Luís Correia a été le tout premier leader de l’épreuve de l’Automóvel Club de Portugal, Rodrigues s’en est emparé au deuxième jour et ne l’a perdu qu’une seule fois, sur la sixième étape. « Je suis très content. Ça n’a pas été facile et la navigation m’a donné du fil à retordre, mais je n’ai pas eu beaucoup de problèmes mécaniques et physiquement j’ai tenu le coup. Belle épreuve pour les Motos ».

La même idée pour Ruben Faria, deuxième au général et premier à la classe 450+. Le pilote KTM était là pour aider Cyril Despres, mais le forfait du français l’a laissé tout seul. « Ma deuxième place me plait puisque je n’étais pas là pour gagner. Il ya eu pas mal de navigation sur une épreuve typiquement africaine et les organisateurs ont créé une épreuve avec un bel avenir, surtout pour les motos. Spéciales, bivouacs, road books, tout était bien ».

Paulo « Speedy » Gonçalves a terminé sur le podium, chaque jour plus rapide et à l’aise sur sa BMW, mais le temps perdu à la maison (26m sur la première étape) lui a volé sa chance, même s’il quitte le Maroc avec une victoire en étape. « Bilan positif, surtout après le temps perdu au Portugal. J’ai bien réagi et j’ai toujours été l’un des plus rapides sur la piste. Ce rallye est très intéressant ».

David Casteu (Sherco), quatrième, et Frans Verhoeven (BMW), cinquième, n’ont rien pu faire face à « l’armada » portugaise et les problèmes de navigation à Er Rachidia ont coutés la première place au pilote français. Le hollandais a lui aussi tenter sa chance, mais sans jamais y réussir, et termine ce rallye à presque deux heures du vainqueur. Mário Patrão (6ème) et Luís Correia, (9ème) ne se sont pas mal débrouillés non plus.

Résultats
Pos. Pilote Moto Temps

1er Hélder Rodrigues Yamaha 23h01m13s

2ème Ruben Faria KTM a 7m22s

3ème Paulo Gonçalves BMW a 31m33s

4ème David Casteu Sherco a 32m14s

5ème Frans Verhoeven BMW a 1h42m01s

13 de Jun de 2010

À voir aussi... 📝

Half to Peak : Une épreuve Bikepacking, petite sœur de la Sea To Peak. Au départ de Clermont Ferrand, à mi parcours de la Sea To Peak

Half to Peak : Une épreuve Bikepacking, petite sœur de la Sea To Peak. Au départ de Clermont Ferrand, à mi parcours de la Sea To Peak

La Half To Peak est une épreuve d’ultra distance tout terrain sans assistance en mode bikepacking. Partez à la moitié de la trace la Sea To Peak et sur le même parcours, pour un final de toute beauté.
Pour sa 4 édition, la Sea To Peak s’offre une petite sœur, avec la Half To Peak !
Du 27 juillet au 4 aout 2024, les participant(e)s se lanceront à l’assaut du parcours final de la Sea To Peak, au départ des Volcans d’Auvergne jusqu’au sommet alpins.

[Rallye-Raid] Fenek Rally 2024 : le rallye-raid à faire au Maroc en octobre ! Les nouveautés pour l'édition 2024 (navigation, parcours, roadbook..)

[Rallye-Raid] Fenek Rally 2024 : le rallye-raid à faire au Maroc en octobre ! Les nouveautés pour l'édition 2024 (navigation, parcours, roadbook..)

Le Fenek Rally est le rendez-vous des fans de sable, de dunes et d'aventures riches en émotions ! Un rallye-raid accessible à toutes les catégories (moto, SSV, 4x4...) avec 5 étapes circulaires ou semi-circulaires autour de Merzouga.

Un rallye-raid ouvert à tous, avec des tarifs très abordables et compétitifs, destiné aux professionnels et aux amateurs, dans une ambiance décontractée et conviviale. Le tout, magnifiquement encadré par une équipe au top !

Voir toutes les actualités