[Vidéo] David Frétigné fait l'impasse sur le Dakar 2014

Le pilote de Savignac s’accorde une pause d’un an. Un break qu’il met à profit pour s’investir dans son centre de formation au pilotage moto. Mais il repartira sur les pistes du célèbre rallye-raid.

Pas de Dakar cette année pour David Frétigné. Ce n’est pas sans un pincement au cœur que le pilote de Savignac a pris cette décision. «Déjà je sens que cela va me manquer, mais j’ai préféré faire une pause d’un an» . Un break. Pour certainement mieux repartir.
Plusieurs raisons à cette impasse sur le Dakar 2014. D’abord, la montée en puissance de son projet de formation au pilotage de motos (lire en encadré). «Cela me prend du temps, et je ne peux pas trop m’absenter. C’est mon travail. Aujourd’hui, il faut que je pense à mon après carrière sportive» , confie le champion.
Cette année, c’était aussi compliqué pour David Frétigné pour monter une équipe, tel qu’il l’avait fait en 2 012. «Cela m’a pris beaucoup d’énergie» , juge-t-il avec le recul.

Enfin, les graves blessures subies suite à deux violentes chutes ces dernières saisons ont aussi, même inconsciemment, pesé.

Image

Toutefois, David Frétigné garde son esprit de compétiteur. Une âme de gagneur. «Je ne veux pas rester sur l’abandon de 2013 qui est intervenu à la suite d’un problème mécanique. Je referai le Dakar mais je veux être sûr de repartir dans de bonnes conditions avec une moto aboutie» . Et si possible avec une Yamaha, la marque qui a construit son palmarès. «Je connais la moto, la structure. C’est un avantage important».

Image

Une autre idée trotte dans la tête du Villefranchois, en liaison avec son centre de formation : pourquoi ne pas amener dans son sillage d’autres motards sur cette épreuve mythique qu’est le Dakar. Dans un rôle de coach d’équipe. Une nouvelle aventure qui ne fait que se dessiner. Mais l’attrait du Dakar est trop fort pour que David Frétigné y résiste plus d’une année.



Un centre de formation

David Frétigné s’entraîne régulièrement sur un terrain privé, dans les bois de Margues, près de Martiel. Il y a aussi mis en place une structure d’apprentissage du pilotage moto dans des conditions difficiles. Par exemple, il forme à piloter dans le sable, une zone spécifique ayant été créée. Ce centre fonctionne toute l’année. Il est ouvert à tout public, du débutant au pilote plus confirmé. «J’ai une clientèle de voyageurs, des gens qui veulent rouler sur de grandes distances et même aller dans le désert» , explique David Frétigné. Celui-ci leur apporte ses grandes connaissances en la matière. «Je leur fais partager mon expérience des rallyes-raids» . Et elle est grande, tout comme sa crédibilité. Il fait aussi preuve d’une bonne pédagogie. Il s’inscrit de plus en plus dans le développement de ce centre d’apprentissage et de formation. «J’ai découvert que cela me plaisait» . Et comme il est amoureux de l’Aveyron, voilà pour le champion une possibilité attrayante de reconversion.

De Guy Labro - ladepeche.fr


Image

Rédigé le


Share on Twitter Share on Facebook


Organisateur lié

Aventure liée

enduro

David Frétigné Stage Enduro - Rallye - Trail

Repousser ses limites pour plus de plaisir. Apprendre pour mieux comprendre

en savoir plus...