Endurance Trail

L'endurance Trail la pionnière des ultras !

trail-trek de 700 à 1300 places
106 km à parcourir
à partir de 125€
<
>
Niveau requis ? :

Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

Niveau 1 – Pratique non régulière de la moto. (Quelques sorties dans l’année)

L’aventure te tente, la moto tu pratiques, et tu veux trouver de nouvelles sensations hors des sentiers battus. Pour tes débuts sur plusieurs heures passées au guidon d’une moto on te propose ce niveau « Ligth » mais attention ce n’est jamais sans quelques difficultés qui te permettront de connaître le plaisir de l’aventure des « exceptional riders » : Attention si le virus te prend, il ne te quittera plus…

Niveau 2 – Pratique Occasionnelle. (Une sortie par trimestre)

Tu fais des sorties entre amis en randonnée et t’as une condition physique qui te permet de répondre à ton manque de technique en tout-terrain.

Niveau 3 – Pratique régulière. (A déjà participé à des enduros ou raids)

La moto tout-terrain n’a pas de secret pour toi, tu recherches avant tout à te faire plaisir sans rechercher l’exploit.

Niveau 4 – Pratique intensive. (Participe régulière d’enduros, rallyes et/ou raids).

La passion ne te quitte pas, ton souhait est la recherche du hard, de l’intensif. C’est la jouissance…

Niveau 5 – Expert. (Sans limite)

Tu dors, penses et respires avec ta moto, tu relèves les défis les plus fous au monde.

Niveau de securité ? :

Niveau de sécurité

Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

  1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
  2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale. Dans le cadre d’un raid, il est conseillé comme dans l’échelle 1 de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire, pour prévenir du lieu et faciliter les recherches.
  3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
  4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipe médicale qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé notamment en raid.
  5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. Les balises satellitaires avec tracking, système de détection de chute et ralentissement brutal sont obligatoires.

Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité. Et nous vous laissons le soin de mettre en face de chacun des barreaux de cette échelle le temps maximum d’intervention des secours.

Owaka Communication.

Informations

Concept :

Le départ sera donné au pied du Causse Noir, majestueux sous le regard de la pleine lune. Et très vite vous êtes confrontés à de la pure technicité afin de profiter pleinement de la variété de ces causses et vallées.
Certaines sections de belles pistes forestières seront préservées pour rejoindre les plus beaux sites de ces plateaux et de ces gorges profondes.
3 causses sont donc au programme (Causse Noir, Causse Méjean et Larzac), et 3 vallées (la Dourbie, la Jonte et le Tarn). Ainsi que de nombreux petits villages caussenards et médiévaux : Peyreleau, Le Rozier, Le Truel, St Andté de Vézines, Montméjean, La Roque Ste Marguerite, Pierrefiche, Mas de Bru.
Il s’agira d’un parcours très varié où les monotraces s’imposent pour avoir le sentiment de se perdre dans un tel univers préservé.
Tout débute par longue traversée du Causse Noir, soit 20 km pour “s’échauffer” ainsi que étaler parfaitement le peloton sans aucun ralentissement. Ce tracé évolue ensuite dans le site majestueux des gorges du Tarn puis par le Balcon du Vertige pour ensuite descendre sur le hameau du Truel dans la vallée de la Jonte.

De là, une nouvelle section par La Planque puis la montée sur Espaliès avant de redescendre sur l’ermitage St Michel.
On connecte ainsi avec le tracé de l’Intégrale pour cheminer rive gauche au sommet des falaises dominant la vallée de la Jonte sur un sentier très technique où les allures sont faibles même si le dénivelé est peu conséquent.
Arrivé au fameux Champignon Préhistorique, on met le cap sur le site historique de la chapelle de St Jean des Balmes et le village accueillant de St André de Vézines pour le 4ème ravito. Dès lors, Montméjean est très vite rejoint, on grimpe à Roquesaltes puis c’est la descente technique de La Roque Sainte Marguerite par le ravin du Riou Sec.

Puis on met le cap sur Millau par les corniches du Larzac. Un final époustouflant même de nuit par les falaises du Pompidou dominant la vallée de la Dourbie qu’il faut descendre et remonter à Massebiau pour rejoindre le Cade. Enfin descente désormais emblématique avec la grotte du Hibou.

> Départ : vendredi 21 octobre 2022 à 4h (en 3 vagues)
> Distance : 106,5 km – 4820 m D+
> Ravitaillements : Le Rozier – Parking Vautours (Le Truel) – Saint-André-de-Vézines – La Salvage – Le Cade
> Tarif : 125 euros
> Points d’eau : La Cresse – La Roque Ste Marguerite – Mas de Bru – Massebiau
> Matos obligatoire et conseillé : voir règlement

Les + de cet ultra-trail

> Un balisage très serré en début et dernier tiers pour se guider parfaitement dans la nuit
> L’univers magique et sauvage des Causses et des grandes Gorges pour le bonheur des coureurs qui en prennent plein les yeux
> Un pourcentage important de monotraces, d’anciens chemins ré-ouverts pour la circonstance permettant de pénétrer au mieux au coeur de ce massif
> Seulement 5 ravitaillements pour coller au mieux à la magie du trail
> Pas de courses qualificatives, tous les coureurs sont les bienvenus
> De nouvelles barrières horaires plus accessibles sur la fin de parcours
> Parcours de replis pour les coureurs attardés sur la dernière barrière horaire
> Un cadeau finisher de qualité pour tous

Vidéo :



🗓️ Programme

Barrières horaires : sous réserve – validation finale des BH deux semaines avant la course
. La Cresse : 16,7 km – 7h35 soit 3h35 de course
. Le Rozier : 29,3 km – 10h soit 6h de course
. Parking des Vautours (Le Truel) : 39,8 km – 12h15 soit 8h15 de course
. La Roujarie : 56.4 km – 16h00 soit 12h00 de course
. St André de Vézines : 62 km – 17h10 soit 13h10 de course
. La Salvage : 83,5 km – 21h30 soit 17h30 de course
. Mas de Bru : 91,9 km – 23h45 soit 19h45 de course
. Bas Ravin Roubelier : 96,9 km – 00h30 – déroutage parcours de repli jusqu’à 0h50
. Le Cade : 100,7 km – 01h30 soit 21h30 de course

Le parcours 2022.

Dates

Du jusqu'au

Actualités

Aucune actualité, pour le moment.

Demande de renseignements

Caractéristiques

Ultra-Trail