Dakar

Le plus grand rallye raid du monde.

rallye-raid de 100 à 300 places
7000 km à parcourir
à partir de 15700€
<
>
Niveau requis ? :

Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

Niveau 1 – Pratique non régulière de la moto. (Quelques sorties dans l’année)

L’aventure te tente, la moto tu pratiques, et tu veux trouver de nouvelles sensations hors des sentiers battus. Pour tes débuts sur plusieurs heures passées au guidon d’une moto on te propose ce niveau « Ligth » mais attention ce n’est jamais sans quelques difficultés qui te permettront de connaître le plaisir de l’aventure des « exceptional riders » : Attention si le virus te prend, il ne te quittera plus…

Niveau 2 – Pratique Occasionnelle. (Une sortie par trimestre)

Tu fais des sorties entre amis en randonnée et t’as une condition physique qui te permet de répondre à ton manque de technique en tout-terrain.

Niveau 3 – Pratique régulière. (A déjà participé à des enduros ou raids)

La moto tout-terrain n’a pas de secret pour toi, tu recherches avant tout à te faire plaisir sans rechercher l’exploit.

Niveau 4 – Pratique intensive. (Participe régulière d’enduros, rallyes et/ou raids).

La passion ne te quitte pas, ton souhait est la recherche du hard, de l’intensif. C’est la jouissance…

Niveau 5 – Expert. (Sans limite)

Tu dors, penses et respires avec ta moto, tu relèves les défis les plus fous au monde.

Niveau de securité ? :

Niveau de sécurité

Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

  1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
  2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale. Dans le cadre d’un raid, il est conseillé comme dans l’échelle 1 de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire, pour prévenir du lieu et faciliter les recherches.
  3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
  4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipe médicale qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé notamment en raid.
  5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. Les balises satellitaires avec tracking, système de détection de chute et ralentissement brutal sont obligatoires.

Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité. Et nous vous laissons le soin de mettre en face de chacun des barreaux de cette échelle le temps maximum d’intervention des secours.

Owaka Communication.

Informations

👉️ Concept :

La diagonale des sables
Pour la quatrième édition du Dakar en Arabie Saoudite, 1ère manche du Championnat du monde des rallyes-raid FIA et FIM 2023, qui se tiendra du 31 décembre 2022 au 15 janvier 2023, un itinéraire inédit a été concocté puisque le parcours emmènera les pilotes et équipages depuis les plages de la Mer Rouge jusqu’à celles du Golfe Arabique à Dammam.

Cette traversée du pays prend en réalité les allures d’un tour complet puisque les 14 étapes au programme dirigeront dans un premier temps le Dakar vers les régions montagneuses du nord-ouest, avant de mettre le cap vers le sud-est profond pour une plongée de trois jours dans l’océan de dunes de l’Empty Quarter..

Ce que réserve l'édition 2023 :
- Bivouac XXL dès les "vérifs"
- 1 + 14 = 15 jours de sport
- 3 jours dans l'Empty Quarter
- Les "Explorers" récompensés
- Roadbooks aléatoires : on ne copie pas !
- Motos : une prime à l'ouverture
- Roadbook digital pour tout le monde
- Dakar Classic : 2 nouveaux challenges
- "Dakar Future" : un pas supplémentaire en avant

⛺️ Bivouac XXL dès les "vérifs"

Le thème de la plage et de la convivialité s’imposera dès l’arrivée des concurrents en Arabie Saoudite, le nouveau format du Grand Départ prévoyant d’accueillir la caravane du Dakar dans son intégralité pendant toute la séquence des dernières vérifications techniques et administratives, lesquelles ayant lieu pour l’essentiel au circuit du Castellet à la fin novembre. Pour l’occasion, les structures ont été repensées afin d’intégrer des animations, de prévoir des espaces de convivialité et d’échange. Le concept de « Sea Camp » consiste à investir un bout de désert en bord de mer. L’aventure commence déjà.

🗓️ 1 + 14 = 15 Jours de sport

Le Dakar 2023 se distingue par sa longueur, avec 14 étapes auxquelles s’ajoutent un prologue, soit un chronomètre enclenché pendant 15 jours de compétition. Les itinéraires prévoient des spéciales inédites à 70 %. Le format est aussi le plus dense que le rallye ait proposé sur sa période moderne, puisque les spéciales dessinées approchent dans leur grande majorité les 450 kilomètres, tandis que le kilométrage de liaison a été réduit pour rapprocher les arrivées des bivouacs et diminuer les temps de liaison. Au total, avec près de 5 000 kilomètres de secteurs sélectifs, il s’agira de la plus longue distance à parcourir en spéciale depuis l’édition 2014.

📑 Roadbooks aléatoires : on ne copie pas !

Le principe est connu de longue date dans les écoles élémentaires, où il arrive à des professeurs de distribuer des exercices différents à deux voisins de table… la meilleure façon de s’assurer que les malins ne sont pas tentés de copier. De la même manière, les parcours de la plupart des spéciales seront dédoublés sur une portion plus ou moins longue, les roadbooks des itinéraires A et B étant distribués aléatoirement. Ainsi les pilotes qui seraient tentés de suivre sans réfléchir les traces de leurs devanciers prennent le risque de rater leurs way-points et donc de subir de lourdes pénalités.

📲 Roabook digital pour tout le monde

Le papier, c’est fini. Depuis plusieurs années, les « tablettes » ont fait leur apparition dans les cockpits des autos puis des camions, avant d’être testées par les pilotes de motos inscrits en élite. Le système étant totalement éprouvé et les matériels étant maintenant prêts à être utilisés dans toutes les catégories, tous les véhicules seront dès cette année équipés de cette version digitale.

💪 DAKAR Classic : 2 nouveaux challenges

Avec 140 véhicules, la deuxième édition du Dakar Classic a connu un succès important, qui a également mis en lumière de grandes différences de potentiel entre les autos les plus anciennes et celles de la fin des années 90. Un groupe de vitesse supplémentaire, baptisé H0, a donc été ajouté pour définir des moyennes moins élevées adaptées à des autos moins puissantes. Par ailleurs, deux challenges sont créés : « Authentic Codriver Challenge » pour les véhicules qui s’engagent sans instruments modernes de régularité ; et « Iconic Classic Club » pour les véhicules originaux ayant effectivement participé au Dakar du XXe siècle, excluant par conséquent toutes les « répliques ». Enfin, un comité de sélection sera invité à trancher pour limiter le nombre de véhicules à 150 inscrits au maximum.

💰️ Tarifs

  • Moto/Quad - 15 700€
  • Auto - ................... 26 600€
  • T3 - ...................... 24 600€
  • T4 - SSV - ............. 24 600€
  • Camion - .............. 39 400€
  • Dakar Classic - .....15 000€

Ce tarif comprend:

  • Le transport du véhicule par bateau depuis l’Europe vers l’Arabie Saoudite et depuis l’Arabie Saoudite vers l’Europe
  • Prise en charge des procédures douanières
  • Possibilités de réserver via VSO les vols, transferts aéroports, hôtels, formalités administratives
  • Droit d'utilisation du logo composite "Compétiteur Dakar" et des visuels officiels Dakar
  • Fourniture de 2 photos officielles libres de droits par jour par concurrent via l'application FOTOP
  • Information en direct (logistique, classement, avenant règlement sportif) (Sportity et bornes interactives)
  • ITW à l'entrée du bivouac par Community manager d'A.S.O. mise à disposition instantanément sur WhatsApp
  • Page dédiée sur site dakar.com : photo, projet et palmarès
  • Mise à disposition d'un dossier de recherche de sponsor et de différents supports de communications
  • Les droits sportifs
  • Les frais de visa
  • La Responsabilité Civile Circulation valable sur l’ensemble du parcours
  • L'assurance prestation d'assistance, rapatriement sanitaire et frais médicaux jusqu'à 30K€
  • versus 4,5K€ habituellement
  • L’éco-participation (RSE et compensation carbone)
  • Cérémonies de départ et de remise des prix officielles
  • Encadrement logistique (110 véhicules de l'Organisation, 8 hélicoptères et 7 avions…)
  • L’assistance médicale (70 médecins, 3 hélicoptères…)
  • La restauration, douche/WC sur les bivouacs : nuitées, repas + eau et rations pendant tout le rallye
  • La location du matériel de sécutié : GPS Unik II / balise de sécurité / suivi par satellite Iritrack
  • Le ravitaillement carburant en spéciale et au bivouac pour tous les véhicules de course
  • Les droits au Challenge « Original By Motul » sans assistance (pour les 30 premiers motards inscrits) comprenant :
  • > Le transport d’une malle et deux roues sur chaque bivouac
    > L’assistance technique d’une équipe expérimentée
  • 1 Joker pour continuer la course dans le classement Dakar Experience
  • La remise du roadbook assistance
  • Le système GPS Tripy
  • BF Goodrich : gonflage et montage des pneumatiques
  • MOTUL : analyse huile moteur véhicules de course
  • BOUTIQUE DAKAR : produits Etos et Rebellion à tarifs préférentiels


📽️ Vidéos






🗓️ Programme

La diagonale des sables
Pour la quatrième édition du Dakar en Arabie Saoudite, 1ère manche du Championnat du monde des rallyes-raid FIA et FIM 2023, qui se tiendra du 31 décembre 2022 au 15 janvier 2023, un itinéraire inédit a été concocté puisque le parcours emmènera les pilotes et équipages depuis les plages de la Mer Rouge jusqu’à celles du Golfe Arabique à Dammam.
Cette traversée du pays prend en réalité les allures d’un tour complet puisque les 14 étapes au programme dirigeront dans un premier temps le Dakar vers les régions montagneuses du nord-ouest, avant de mettre le cap vers le sud-est profond pour une plongée de trois jours dans l’océan de dunes de l’Empty Quarter.

- Départ : Sea Camp - 31/12
- Arrivée : Dammam - 15/01

Demande de renseignements

Caractéristiques

La restauration sur les bivouacs et les rations
Le transport du véhicule par bateau depuis l’Europe Les droits au Challenge « Malles-Motos » sans assistance comprenant : Le transport d'une malle et deux roues sur chaque bivouac et l'assistance technique d'une équipe expérimentée
En bivouac
Le ravitaillement carburant en spéciale (pas sur les liaisons ni au bivouac)
4x4, buggy, SSV
Moto, Quad
Truck
Cette aventure possède des hélicoptères pour votre sécurité.
Live-tracking
Navigation au Roadbook électronique, GPS.