Une journée type en rallye-raid : l'exemple du Dakar : liaison, bivouac, secteur sélectif, CP...

Bienvenue dans l'univers palpitant du rallye-raid, où l'adrénaline et la poussière s'entremêlent sur des terrains hostiles. Une journée typique sur un rallye tel que le Dakar est une aventure complexe, composée de différents secteurs qui mettent à l'épreuve la résilience des pilotes et de leurs véhicules. Du départ au bivouac en passant par les secteurs sélectifs, les contrôles de passage et les liaisons, chaque étape demande une précision extrême et une navigation sans faille. 👇️

📍 Liaison bivouac-DSS

Les véhicules quittent le bivouac par un itinéraire généralement routier pour rejoindre le site de départ de la spéciale, où les premières motos s’élancent au lever du soleil. La liaison n’est pas chronométrée, un temps relativement large est imparti pour la parcourir.

CH Départ
Le Contrôle Horaire Départ est le premier contrôle horaire de la journée. Situé généralement à la sortie du bivouac, il marque le début de la liaison départ. Un panneau indique l’entrée dans la zone de Contrôle Horaire : le pilote doit y rentrer durant la minute idéale de pointage. Les contrôleurs lui remettent le carton de pointage de l’étape du jour.

🏁 Départ du secteur sélectif (DSS)

C’est ici que le chronomètre est déclenché, les départs étant généralement donnés dans l’ordre du classement de la spéciale de la veille. Le manquement de l’heure de départ donne lieu à des pénalités.

🚩 Contrôle de passage (CP)

Des temps intermédiaires sont enregistrés sur plusieurs points de l’itinéraire de la spéciale. Le carnet de chaque véhicule est alors pointé par un commissaire de course.
Un Contrôle de passage est une zone de contrôle où le carton de pointage est tamponné par les commissaires. Il s’agit obligatoirement d’un WPM, WPE ou WPS.

Way Point Contrôle
Un WPC est un Way Point permettant de vérifier le respect du suivi du Road Book, sans information de navigation fournie par le GPS autre que sa numérotation, son ordre de passage par rapport aux autres Way Points ainsi que son nom qui reprend sa position kilométrique entière dans le Road Book.

Way Point Masqué
Les Way Points sont des points géographiques définis par des coordonnées en latitude et longitude. Points de passages obligatoires mémorisés dans le GPS, ils sont signalés dans le road book mais leurs coordonnées ne sont pas révélées (excepté le WPV).

👉️ Way Point Masqué : visible sur le GPS à 800 mètres du point cible, il est validé lorsqu’on passe à moins de 200m

Way point Sécurité
Way Point Sécurité : lié à un danger. On est dirigé vers ce point quand on se trouve dans un rayon de 3km. Le point est validé lorsqu’on passe à moins de 90m

Way Point Eclipse
Way Point Eclipse : point vers lequel le GPS vous dirige une fois le précédent validé. Pour le valider il faut passer à moins de 200m ou 90m selon la configuration.

⛽️ CP Essence

Le contrôle de Passage Essence est une zone où les compétiteurs en moto, quad et SxS font leur ravitaillement. Les compétiteurs doivent présenter leur carton de pointage.

✅️ Arrivée du secteur sélectif (ASS)

Le classement du jour est établi à partir des temps réalisés à l’ASS, dans l’attente d’éventuelles pénalités si l’analyse du GPS révèle par exemple le ratage d’un ou plusieurs way-points.

🗺️ Liaison ASS-bivouac

Si la partie chronométrée est achevée, la journée n’est pas totalement terminée à l’ASS, qui peut parfois être distante de plusieurs centaines de kilomètres du bivouac. Les pilotes et équipages disposent d’un temps imparti pour rejoindre le bivouac, toujours dans le respect des réglementations de vitesse en vigueur dans le pays.
Le classement de l’étape est donné par le temps réalisé dans la spéciale, auquel viennent s’ajouter les éventuelles pénalités.

📲 Pour plus d'astuces retrouve-nous sur Instagram & Facebook !

À voir aussi... 📝

Qu'est-ce qu'un ultra-trail en autonomie ? Le principe du trail en autonomie, les ravitaillements et la gestion de la nutrition

Qu'est-ce qu'un ultra-trail en autonomie ? Le principe du trail en autonomie, les ravitaillements et la gestion de la nutrition

Un trail en autonomie, aussi connu sous le nom de "trail en auto-suffisance", est une course à pied sur des sentiers ou des chemins de montagne, où les participants doivent transporter tout le matériel nécessaire à leur survie et à leur confort pendant la durée de la course. Contrairement aux courses traditionnelles où les organisateurs fournissent des ravitaillements en nourriture, en eau et d'autres fournitures, lors d'un trail en autonomie, les coureurs doivent être entièrement autosuffisants.

Road Book Symbols Quiz, un quiz pour tester ses compétences sur le Road Book en Rallyeraid

Road Book Symbols Quiz, un quiz pour tester ses compétences sur le Road Book en Rallyeraid

Le roadbook, tu connais 😅? Voici un petit quiz 💡 pour tester tes connaissances en symboles et en navigation. Es-tu prêt pour partir à l'aventure 🌍 ?

Les astuces Owaka