[Rallye-Raid] Dakar 2024, vers un rallye-raid plus écologique ? Un nouveau pas vers le futur...

Dakar Rallye-Raid

Le célèbre rallye-raid Dakar, reconnu mondialement pour son caractère spectaculaire et exigeant, cherche à s'orienter vers une édition plus respectueuse de l'environnement. Sur son site officiel, l'organisation met en avant ses efforts pour réduire l'empreinte écologique de l'événement.

Face à l'urgence climatique, il est devenu crucial de repenser les événements sportifs pour les rendre plus durables. Dans cette optique, Dakar 2024 prend des mesures concrètes. L'une d'entre elles est la compensation des émissions de CO2 générées par le rallye. Cette initiative louable témoigne d'une volonté de prendre en compte les conséquences environnementales du Dakar. En investissant dans des projets de réduction des émissions ailleurs dans le monde, l'organisation cherche à réduire l'impact climatique global de l'événement.

De plus, le site internet met également en lumière l'utilisation de carburants alternatifs et de technologies propres dans les véhicules participant au rallye. Cette transition vers des sources d'énergie plus durables est un pas dans la bonne direction. L'adoption de telles solutions peut contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à atténuer l'impact environnemental du Dakar.

👉️ "Dans un mode expérimental, seules les énergies les moins consommatrices sont concernées par la Mission 1000 : l’hydrogène, le 100 % électrique ou encore les motorisations hybrides avec une quantité minime de bio-carburant embarquée."

🗺️ 12 étapes, 14 jours de course :

Après une édition exigeante qui a révélé les capacités de résistance des concurrents, la tonalité du Dakar 2024 respectera tout autant leurs attentes en termes de défi. Le tracé dessiné sur une distance équivalente avec 5 000 kilomètres en spéciale poursuit l’exploration des territoires saoudiens, en allant chercher 60 % de portions inédites. Neuf bivouacs seront installés au total sur une très large bande posée sur l’axe ouest-est, sillonnée en aller-retour pour une arrivée finale à Yanbu, sur les rivages de la mer Rouge.

⏱️ 48 heures chrono : moteurs éteints au coup de canon !

C’est une étape d’un genre nouveau, disputée sur deux jours avec les contraintes d’une étape marathon, bien que l’entraide entre concurrents soit autorisée dans la soirée. Mais cette fois-ci, on ne choisira pas ses compagnons de cantine ou d’atelier, les pilotes et équipages étant répartis sur huit bivouacs différents. Lorsque les horloges afficheront 16h00, tous les véhicules seront tenus de s’arrêter au prochain campement qu’ils rencontreront. Sans connexion et donc sans visibilité sur les performances accomplies par leurs rivaux, les pilotes camperont puis reprendront leur route le lendemain à 7h pour boucler la partie du tracé qui leur reste à parcourir. Les compteurs seront alors relevés après environ 600 kilomètres de spéciale.


Participer à son premier Dakar ?

📑 Une journée type !
🏕️ La vie au bivouac !
🏍️ Les licences pour participer au Dakar !
👉️ S'inscrire pour le Dakar 2024 !
Checklist participant !

📲 Retrouve nous sur Instagram et Facebook pour plus de news !

À voir aussi... 📝

Babyboomer's Adventure 2024 c'est maintenant en live sur Owaka !

Babyboomer's Adventure 2024 c'est maintenant en live sur Owaka !

Babyboomer's Adventure, c'est maintenant en live ! Le 13ème BABYBOOMER’S ADVENTURE RAID AUTO MAROC 2024 n’est en aucun cas une course de vitesse mais un raid auto-tour avec road book.
Entre le départ et l’arrivée de chacune des étapes, toutes notions de compétition et de chronométrage sont exclues, il n’y aura donc aucun classement.

Ultra-Trail du Mont Blanc 2024, 171 kms en semi-autonomie le fonctionnement et les équipements

Ultra-Trail du Mont Blanc 2024, 171 kms en semi-autonomie le fonctionnement et les équipements

La course la plus mythique des ultra-trails, c'est l'Ultra-Trail du Mont-Blanc : réputée pour sa difficulté mais aussi pour sa beauté, notamment pour les majestueux paysages traversés. Cette course se déroule en semi-autonomie : le trail en semi-autonomie demande aux coureurs de transporter une partie de leur équipement et de leur nourriture avec eux.

Voir toutes les actualités