[Les astuces Owaka] Comment s'équiper pour une épreuve de bikepacking ! Partir à l'aventure format bikepacking avec Owaka !

Si vous avez déjà participé à des aventures bikepacking, vous savez probablement que le choix de votre équipement est essentiel le bon déroulement du challenge. Alors voici un récap des équipements pour affronter vos aventures bikepacking sans problème.

🎒 Bagages :

Il faut trouver un équilibre entre le minimalisme pour ne pas porter trop de poids, et le « juste au cas où », qui peut facilement devenir 5 kg de plus, très supportables au début, mais à mi-course ils deviennent un fardeau ... que vous finissez par vous cacher derrière un arbre dans l'espoir de le récupérer à votre retour.

Réfléchissez et planifiez soigneusement des facteurs tels que les types de terrain, la météo des zones que vous traverserez, ou si vous bivouaquerez ou non, par exemple, car ils détermineront entièrement le contenu de votre chargement. Ne prenez pas tout, vous n’utiliserez probablement pas tout. En plus d'emballer des vêtements et des accessoires, ne pensez même pas à partir sans papiers, sans espèces et sans téléphone portable avec batterie.

🔩 Les outils :

Ce serait bien de tout transporter, mais ça fait 5kg de plus (et ça fait déjà 10kg). Si vous avez suffisamment de connaissances en mécanique vous saurez déjà très bien quoi apporter, mais si ce n'est pas le cas, voici le minimum que nous vous recommandons :

- Brise-chaîne ou connexion à maillon rapide,
- chambres de rechange,
- 2 amovibles,
- kit de correctifs,
- Pompe ou système de gonflage,
- Ruban isolant,
- Morceau d'ancien couvercle (en cas de fissure du couvercle, sauve la vie),
- clé de centrage des rayons,
- Attaches de câble fines en plastique (attache-câble d'électricien)

Si le vélo est bien entretenu, vous devriez pouvoir vous en sortir jusqu'à atteindre un atelier où tout ce qui vous arrive pourra être définitivement résolu. Pour une panne plus importante nécessitant des pièces de rechange, vous devrez sûrement vous rendre dans un atelier.

🚴‍♀️ L'assise :

Tout cycliste connaît, surtout au début, l'épreuve qu'implique un mal aux fesses et combien il est important de prendre soin de cette zone, avant et pendant une épreuve, ainsi que pendant les moments de repos. La douleur sous les os des fesses après un long trajet - même si elle disparaît généralement assez rapidement -, les frottements avec le siège ou avec nos jambes ou, pire encore, les blessures causées par la selle, pourraient nous laisser sans sensation pendant quelques jours.

En plus d'un entraînement préalable pour habituer vos fesses à la selle et de l'utilisation de coussinets, nous vous recommandons d'essayer au préalable des produits spécifiques que vous pourrez utiliser à appliquer sur les zones de votre peau qui entrent en contact avec le coussinet et le siège. Emportez certaines de ces crèmes et nettoyez et nettoyez la zone de l'aine pour la garder au sec chaque fois que vous en avez l'occasion.

🍽️ Manger et boire :

Il est extrêmement important d'apporter de la nourriture et des boissons pour pouvoir affronter le parcours en toute sécurité. Même si vous traversez des villes où vous pourrez vous approvisionner en deux, il y aura de nombreux kilomètres sur lesquels vous serez isolé, raison de plus pour que vous ayez toujours avec vous de la nourriture solide et des liquides (eau, boissons isotoniques, etc.). ).

💪 Le mental :

L'ultra distance est basée sur le dosage des ressources et cela se fait avec la tête, l'unité de contrôle de la machine. Protégez-le du froid et refroidissez-le lorsqu'il fait chaud et évitez d'atteindre un point de non-retour car à partir de là, il ne sera plus apprécié de la même manière.

Conseils de l'aventure : Norte a Sur : une épreuve de bikepacking en autosuffisance 999 km qui relient Saragosse et Séville.

📲 Retrouve-nous sur Instagram et Facebook pour plus de news !

À voir aussi... 📝

[Les Astuces Owaka] Trail, Trek de nuit : notre astuce sécurité et préparation !

[Les Astuces Owaka] Trail, Trek de nuit : notre astuce sécurité et préparation !

Envie de vous challenger, de vous lancer dans l'aventure d'un trail ? Certains trails ont lieu sur plusieurs jours et même pendant la nuit... Une façon de redécouvrir votre passion, mais attention à bien vous préparer !

[Les astuces Owaka] La liste des symboles du Road-Book : et un quiz pour s'entraîner

[Les astuces Owaka] La liste des symboles du Road-Book : et un quiz pour s'entraîner

En rallye, le sens de lecture d'un road book est normalisé - c'est toujours du haut vers le bas. Les pictogrammes, les dessins, les abréviations sont également normalisés. Il suffit de les apprendre par coeur pour pouvoir les interpréter !

Les astuces Owaka