[Multisports] Patagonian Expedition Race - L'extrême

La Patagonian Expedition Race est un raid nature qui a lieu chaque année, en Patagonie Chilienne, la région la plus au sud du monde si l’on excepte l’Antarctique. Les compétiteurs, du monde entier et en équipes mixtes de 4 personnes, s'affrontent dans les disciplines suivantes : trekking, kayak de mer, course d'orientation, VTT et activités d’escalade. Cartes et boussole sont les seuls outils de navigation autorisés faisant ainsi de ce raid nature l’un des plus extrêmes qui existent…

PATAGONIAN EXPEDITION RACE® est une course d'aventure réalisée dans un format d'expédition non-stop à travers la nature sauvage du sud de la Patagonie, généralement aussi appelée «The Last Wild Race». L'expédition se déroule en équipes mixtes de quatre membres qui doivent rester ensemble tout au long de sa durée, couvrant des distances supérieures à 500 km tout en faisant face à des sections d'alpinisme, de trekking, de trail running, de VTT et de kayak. Les aspects fondamentaux de la course comprennent, mais sans s'y limiter, le travail d'équipe, les compétences d'orientation, la gestion du sommeil et la nutrition, les connaissances en premiers soins et la stratégie de course. Le parcours est révélé 24 heures avant la course à toutes les équipes en même temps, où les équipes doivent compléter les heures limites dans des points de contrôle prédéfinis.

Patagonian Expedition Race

Patagonian Expedition Race


Le terrain de jeu de la PATAGONIAN EXPEDITION RACE®

La région de Magallanes et de l'Antarctique chilien (48 ° 36 ′ à 56 ° 30 ′ de latitude sud) correspond à la Patagonie chilienne du sud, dont la capitale est Punta Arenas et la deuxième ville la plus peuplée est Puerto Natales. La superficie de la région est de 132 291,10 km2 de territoire total sud-américain. Selon le recensement de 2017, la région a une population totale de 166,533 habitants, avec une densité de 1,26 habitants par km2.

Patagonian Expedition Race

Patagonian Expedition Race


La nature a été façonnée par le travail des glaciers, qui a donné à ces géants du granit des formes majestueuses et a créé un labyrinthe de fjords et d'îles qui ajoutent plus de 40000 kilomètres de côtes. Avec cela vient un climat hostile, et même parfois imprévisible, qui complète le caractère difficile et sauvage de l'extrême sud de la Patagonie.
Magallanes est l'une des plus grandes régions du Chili; cependant, c'est aussi l'un des moins peuplés. Plus de 50% de son territoire correspond à la faune protégée, comme les réserves naturelles, les parcs nationaux et les réserves de biosphère. Par conséquent, les montagnes, les champs de glace, les fjords, les îles, les steppes, les forêts et les tourbières créent un environnement vierge, où il est possible de s'isoler complètement de la civilisation et d'explorer la nature dans son état naturel et sauvage.
C'est le territoire de toutes nos opérations, c'est le terrain favori de la PATAGONIAN EXPEDITION RACE®.

Patagonian Expedition Race

Patagonian Expedition Race 2005:

Cathy Ardito commençant une section de trekking sur une paroi rocheuse géante vers le fjord d'obstruction.
Après avoir parcouru les 276 premiers kilomètres de la course, Laurent Ardito (capitaine), Cathy Ardito, Frederic Freddow et Jérôme Bernard, de l'équipe La Clusaz Raid Adventure atteignent le checkpoint 4, où ils commencent leur ascension avec des cordes fixes. De là, ils commencent la première section de trekking de 91 km.
Finalement, l'équipe de France a été couronnée vainqueur de la 2ème édition, après avoir parcouru le parcours de 662 km en un temps de 109 heures et 18 minutes.

A la fin de la course, Cathy a déclaré à la presse: "Cela nous a impressionnés, la beauté du pays, combien magnifique! ... C'est trop, la terre, la distance, trop. C'est merveilleux ..."

VIDEO


Patagonian Expedition Race - A Comeback 2016


Communiqué Patagonian Expedition Race by Owaka



Rédigé le


Share on Twitter Share on Facebook


Organisateur lié

Aventure liée