Patagonian Expedition Race

The Last Wild Race

multisport de 0 à 0 places
670 km à parcourir
à partir de 0€
<
>
Niveau requis ? :

Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

Niveau 1 – Pratique non régulière de la moto. (Quelques sorties dans l’année)

L’aventure te tente, la moto tu pratiques, et tu veux trouver de nouvelles sensations hors des sentiers battus. Pour tes débuts sur plusieurs heures passées au guidon d’une moto on te propose ce niveau « Ligth » mais attention ce n’est jamais sans quelques difficultés qui te permettront de connaître le plaisir de l’aventure des « exceptional riders » : Attention si le virus te prend, il ne te quittera plus…

Niveau 2 – Pratique Occasionnelle. (Une sortie par trimestre)

Tu fais des sorties entre amis en randonnée et t’as une condition physique qui te permet de répondre à ton manque de technique en tout-terrain.

Niveau 3 – Pratique régulière. (A déjà participé à des enduros ou raids)

La moto tout-terrain n’a pas de secret pour toi, tu recherches avant tout à te faire plaisir sans rechercher l’exploit.

Niveau 4 – Pratique intensive. (Participe régulière d’enduros, rallyes et/ou raids).

La passion ne te quitte pas, ton souhait est la recherche du hard, de l’intensif. C’est la jouissance…

Niveau 5 – Expert. (Sans limite)

Tu dors, penses et respires avec ta moto, tu relèves les défis les plus fous au monde.

Niveau de securité ? :

Niveau de sécurité

Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

  1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
  2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale. Dans le cadre d’un raid, il est conseillé comme dans l’échelle 1 de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire, pour prévenir du lieu et faciliter les recherches.
  3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
  4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipe médicale qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé notamment en raid.
  5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. Les véhicules en course sont obligatoirement équipés de feux à mains de détresse et/ou lampe à éclat, miroir et boussole. Les balises satellitaires avec tracking, système de détection de chute et ralentissement brutal sont obligatoires.

Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité. Et nous vous laissons le soin de mettre en face de chacun des barreaux de cette échelle le temps maximum d’intervention des secours.

Owaka Communication.

Informations

"L'idée de voir l'extrême sud de l'Amérique du Sud a toujours été un rêve. La Patagonie est vraiment l'un des derniers endroits sauvages laissés sur Terre"

La PATAGONIAN EXPEDITION RACE® - CONCEPT

La Patagonian Expedition Race est un raid nature qui a lieu chaque année, en Patagonie Chilienne, la région la plus au sud du monde si l’on excepte l’Antarctique. Les compétiteurs, du monde entier et en équipes mixtes de 4 personnes, s'affrontent dans les disciplines suivantes : trekking, kayak de mer, course d'orientation, VTT et activités d’escalade. Cartes et boussole sont les seuls outils de navigation autorisés faisant ainsi de ce raid nature l’un des plus extrêmes qui existent…

PATAGONIAN EXPEDITION RACE® est une course d'aventure réalisée dans un format d'expédition non-stop à travers la nature sauvage du sud de la Patagonie, généralement aussi appelée «The Last Wild Race». L'expédition se déroule en équipes mixtes de quatre membres qui doivent rester ensemble tout au long de sa durée, couvrant des distances supérieures à 500 km tout en faisant face à des sections d'alpinisme, de trekking, de trail running, de VTT et de kayak. Les aspects fondamentaux de la course comprennent, mais sans s'y limiter, le travail d'équipe, les compétences d'orientation, la gestion du sommeil et la nutrition, les connaissances en premiers soins et la stratégie de course. Le parcours est révélé 24 heures avant la course à toutes les équipes en même temps, où les équipes doivent compléter les heures limites dans des points de contrôle prédéfinis.
L'organisation exigera qu'une équipe utilise un dispositif de suivi, tel que InReach, Spot, etc., à des fins d'organisation, à tout moment et pour toute durée spécifiée, tout au long de la partie du cours. Si une équipe souhaite utiliser une forme de pistage non encore approuvée par la course, elle doit en faire la demande auprès de l'organisation AVANT le départ de la course.
Tout au long de la course, il y aura des points de contrôle (PC). Les équipes doivent passer par ces points de contrôle dans l'ordre obligatoire. Si une équipe manque un point de contrôle, elle ne peut pas s'enregistrer aux points suivants et doit retourner aux points de contrôle manqués en suivant la séquence obligatoire. Tous les membres de l'équipe doivent passer par chaque PC ensemble. Le passeport de course d'une équipe sera officiellement tamponné sur chaque PC. Le passeport de course sera remis au capitaine de l'équipe avant le début de la course et il y sera enregistré les dates et heures d'arrivée ou de départ de chaque PC. Le passeport doit être rendu à l'organisation de course à l'arrivée.
La région de Magallanes et de l'Antarctique chilien (48 ° 36 ′ à 56 ° 30 ′ de latitude sud) correspond à la Patagonie chilienne du sud, dont la capitale est Punta Arenas et la deuxième ville la plus peuplée est Puerto Natales. La superficie de la région est de 132 291,10 km2 de territoire total sud-américain. Selon le recensement de 2017, la région a une population totale de 166,533 habitants, avec une densité de 1,26 habitants par km2.

La géographie a été façonnée par le travail des glaciers, qui a donné à ces géants du granit des formes majestueuses et a créé un labyrinthe de fjords et d'îles qui ajoutent plus de 40000 kilomètres de côtes. Avec cela vient un climat hostile, et même parfois imprévisible, qui complète le caractère difficile et sauvage de l'extrême sud de la Patagonie.
Magallanes est l'une des plus grandes régions du Chili; cependant, c'est aussi l'un des moins peuplés. Plus de 50% de son territoire correspond à la faune protégée, comme les réserves naturelles, les parcs nationaux et les réserves de biosphère. Par conséquent, les montagnes, les champs de glace, les fjords, les îles, les steppes, les forêts et les tourbières créent un environnement vierge, où il est possible de s'isoler complètement de la civilisation et d'explorer la nature dans son état naturel et sauvage.
C'est le territoire de toutes nos opérations, c'est le terrain favoris de la PATAGONIAN EXPEDITION RACE®.

La PATAGONIAN EXPEDITION RACE® - TARIF 2022

A venir ...
L'inscription comprend:

  • Conception et reconnaissances des traces
  • Points de contrôle dans les lieux stratégiques
  • Personnel de soutien et équipe médicale pendant la course
  • Équipes de premiers soins, de recherche, de sauvetage et d'évacuation
  • Transport maritime ou terrestre en cas d'évacuation ou de retrait de course.
  • Transport local (ligne de départ et retour au point stratégique en cas de retrait de la course)
  • Chemise officielle de coureur PATAGONIAN EXPEDITION RACE® 2022
  • Serre-tête cylindrique élastique officiel PATAGONIAN EXPEDITION RACE® 2022
  • Passeport et numéro de course officiels
  • Documents PDF: Cartes de course et profils
  • Dossard adhésif pour identification personnelle.

L'inscription NE COMPREND PAS:

  • Transfert de / vers Punta Arenas
  • Équipement de course
  • Nourriture / Fournitures de course
  • Hébergement
  • Services non spécifiés

Patagonian Expedition Race 2005:

🗓️ Programme

L'édition 2022 de la Patagonian Expedition Race aura lieu en novembre 2022.

A venir...

Dates

Aucune date de prévue pour le moment...

Demande de renseignements

Caractéristiques

Multisports