Raid Safari Africa Raid

SAFARI Africain de 4600 km en plein cœur des réserves animalières !

Kenya

En bref...

  • Prochain départ : Voir plus
    Du 14/07/2024 au 09/08/2024
  • Places :
    15 à 20
  • Distance :
    4600 km
  • Prix :
    À partir de 15800€
  • Niveau requis :

    Niveau de pilotage pour les "Exceptionnal Riders".

    • Niveau 1 - Pratique non régulière (Quelques sorties dans l'année)
    • Niveau 2 - Pratique occasionnelle (Une sortie par trimestre)
    • Niveau 3 - Pratique régulière (A déjà participé à des aventures)
    • Niveau 4 - Pratique intensive (Participe régulièrement à des aventures)
    • Niveau 5 - Expert (Sans limite)
  • Niveau de securité :

    Niveau de sécurité

    Parmi les thèmes principaux de discussion et de prise de décision, il en est un qui est bien légitime. « la sécurité ». Outre les assurances personnelles médicales et de rapatriements sanitaires obligatoires, qui prennent en charge les frais. L’organisation a le devoir de vous apporter les premiers secours et premiers soins. Owaka a créé une échelle de risques en fonction des moyens que disposent les différentes organisations.

    Une échelle de 1 à 5 croissante en déploiement de moyen :

    1. Réservé aux baroudeurs, la prise de risque fait partie de l’aventure. Conscient des difficultés de recherche en cas d’accident ou maladie, vous risquez d’être coupés du monde et de tous moyens de secours. Compter sur l’assistance des autochtones n’est pas toujours aisée …. Nous vous recommandons de partir avec tous les contacts administratifs et de secours disponibles sur les pays traversés, prenez avec vous les guides touristiques comme : « le Guide du Routard ». Et par ces temps de crise mondiale, consultez le site du ministère des affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs ». Le réseau GSM n’offre pas une couverture à 100%, donc il est fortement conseillé voire indispensable de se munir d’un téléphone ou d’une balise satellitaire.
    2. L’organisation dispose d’un personnel diplômé de brevet d’Etat et de premier secours. Dans le cadre d’une randonnée, vous vous reposez sur l’ouvreur et le fermeur qui ont les compétences d’intervention des premiers secours et les contacts d’assistance médicale locale.
    3. L’organisation dispose de médecin(s), et d’une équipe médicale. Ils se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course. La balise satellitaire est fortement conseillée pour les accidents qui pourraient survenir en dehors du tracé, ou les égarés.
    4. L’organisation dispose d’au moins une ambulance et/ou véhicule médicalisé à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course.
    5. L’organisation dispose d’hélicoptère(s), d’ambulance, d’équipes médicales à poste ainsi que des médecins et équipes médicales qui se répartissent sur le circuit, ou suivent la progression de la course.

    Cette évaluation donne une idée sur ce que les organisations vous apportent en termes de sécurité.

Concept

Programme

Budget

👉️ Concept :

Venez réaliser un extraordinaire SAFARI Africain en participant à ce grand raid en Afrique de l’Est à travers le Kenya, l’Ouganda et la Tanzanie ! Sur 24 jours, parcourez plus de 4600 km de pistes à travers des paysages à couper le souffle et en plein cœur des plus célèbres réserves animalières du monde.

L’Ouganda à juste titre nommé la perle de l’Afrique, la Tanzanie et le Kenya haut lieu des Safaris africains vous en mettrons plein les yeux.

Après un réveillon du nouvel an à Nairobi, nous prendrons la route à Kisumu (Kenya) puis traverserons en Ouganda dès la seconde étapenous passerons entre autres par Iganga, Entebbe, Masindi, les chutes de Murchinson Falls, Hoima, Fort Portal, le Queen Elisabeth National Park, le Mont Rwenzori et Ishaka, chaque étape traverse une réserve animalière, un parc national ou un site remarquable.

Après avoir traversé la frontière tanzanienne à Kikagati, continuez votre périple jusqu’au Tarangire, à Mto Wa Mbu, l’île de Loliondo, le Ngorongoro et le Serengeti National Park Enfin, terminez votre voyage en beauté à Lobo avant de rejoindre le Kenya par la région Masaï, Kilgoris et Kisumu.

Vous aurez ainsi bouclé le tour complet de l’immense lac Victoria Une aventure inoubliable vous attend !

Ce Raid est réalisé soit avec vos véhicules personnels (moto, quad, SSV ou 4×4) que nous transportons pour vous au point de départ, soit avec des 4X4 de location que nous mettons à votre disposition au point de départ.

Une formule spéciale baroudeurs est également disponible pour les propriétaires de 4X4 équipés de cellules, de tentes de toit ou de vans 4×4 aménagés qui veulent participer en dormant dans leur véhicule au lieu d’aller à l’hôtel.

🚙 Caractéristiques :

PaysKenya - Tanzania - Ouganda
Durée 26 jours / 25 nuits - 23 étapes
Avec votre propre véhicule Moto Trail - Quad - SSV2 - SSV4 - 4x4 - 4x4 avec cellule
Avec location de véhicule SSV4 - 4x4

Difficulté : Moyenne
Accessible : à toute personne Homme ou Femme ayant une bonne pratique de l’activité quad, moto, 4x4 ou SSV en tout
terrain, en bonne condition physique.
Des étapes longues mais roulantes, où votre passion pour le volant ou le guidon vous aidera sans aucun doute à apprécier
encore plus, des montagnes et de l’altitude sont également au programme.
Minimum : 20 participants

Brochure

🗓️ Programme :

Jour 1 : départ de l’aéroport de votre choix :
Lyon / nairobi 6h40 – 20h15 air france
Barcelone / nairobi 6h00 – 20h15 air france
Paris / nairobi 10h10 – 20h15 air france
Madrid / nairobi 6h40 / 20h15 air france
Réveillon du nouvel an à nairobi (kenya)

Jour 2 :
visite libre de nairobi et transfert avion à kisumu en fin d’après-midi (kenya)
Matinée libre, repos après soirée réveillon, visite libre de nairobi, détente …
55 minutes de vol intérieur pour kisumu + transfer à l’hôtel en fin d’après-midi
Soirée et nuit dans un hôtel face à la baie de kisimu une des multiples baies de l’immense lac victoria.

Jour 3 : étape 1 – kisumu (kenya) / iganga (ouganda)
Première étape de 269 km, passage frontière à busia. Le départ de notre périple commence en longeant le lac victoria, puis nous traverserons le grenier agricole du kenya avec canne à sucre et thé à perte de vue, longerons le lac kanyaboli. Nous longeons ensuite de nouveau le lac victoria, la baie de berkeley et remonterons plein nord en suivant la rivière nzoia qui serpente le long de la frontière ougandaise, passage de frontière en début d’après-midi puis fin d’étape en ouganda agricole.

Jour 4 : étape 2 – iganga / entebbe
Apres avoir traversé le pont sur les sources du nil issues du lac victoria à jinja, nous nous enfonçons au cœur de la forêt nationale de mabira, forêt primaire protégée depuis 1932 avec quelques singes pour nous accompagner perdus dans ces 300 km² de verdure. Nous ferons ensuite un large contournement de kampala la capitale ougandaise pour éviter la circulation infernale de la ville et rejoindre entebbe, petite ville qui abrite l’aéroport international et passerons la nuit une fois de plus au bord du lac victoria à la pointe de la péninsule d’entebbe, après une étape de 251 km.

Jour 5 : étape 3 – entebbe / masindi
Départ de l’hôtel à 7 h pour une étape de 242 km, aller mettre nos véhicules en file pour embarquer sur l’unique ferry pour une courte traversée d’un bras du lac victoria puis plein nord pour un long enchainement de pistes rouges en latérite aux paysages variés (bien glissantes si il a plu la veille !), petits villages de la campagne ougandaise avec des enfants partout, pour rejoindre en soirée la petite ville de masindi aux portes du murchinson falls national park.

Jour 6 : étape 4 – masindi / murchinson falls / hoima
Aujourd’hui, nous partons pour 242 km, nous entrons dans le parc national pour aller voir les impressionantes chutes du nil issu du lac victoria, les célèbres murchison falls, en nous acquittant au passage d’un honteusement élevé droit d’entrée qui sous prétexte de protection de l’environnement a servi à payer les chinois pour goudronner la piste forestière à notre grand désespoir. Nous traverserons ensuite la réserve de vie sauvage de bugungu et longerons le lac albert pour rejoindre la ville de hoima. Dîner et nuitée en hôtel.

Jour 7 : étape 5 – hoima / fort portal
Nous continuons à longer de loin le lac albert, longeons la forêt réserve centrale de bugoma, puis traversons celle de kagombe plus au sud. Nos paysages de l’après-midi sont plus cultivés et un peu plus escarpés avec des pistes qui nous font prendre un peu de dénivelé dans un mélange de bananiers, de champs de thé et de canne à sucre et de maïs, pour rejoindre, après 236 km de périple, en soirée la petite ville de fort portal à 1500 m d’altitude non loin du kibale national park.

Jour 8 : étape 6 – fort portal / rwenzori mountain
Depuis fort portal nous repartons, pour 206 km, un peu vers le nord, vers la rive sud du lac albert pour traverser la réserve de vie sauvage de semuliki, dans un paysage de savane parfois un peu désertique ou la vie semble s’être arrêtée, malgré les nombreux troupeaux de zébus qui font la fierté des éleveurs locaux réputés pour la qualité de leur lait. Puis en fin de matinée après avoir longé la rivière semliki dont les méandres font la frontière avec le congo, nous atteindrons les sources d’eau chaude de sempaya, apportez des oeufs vous pourrez les faire cuire durs en 10 minutes dans l’eau qui jaillit à près de 100° celsius. Nous retraverserons la montagne ensuite par le col de buranga, puis nous irons dormir plus au sud au pied des montagnes rwenzori.

Jour 9 : étape 7 – rwenzori mountain / ishaka
265 km – les montagnes rwenzori frontière entre congo et ouganda dont le mont stanley est le troisième plus haut sommet d’afrique, derrière le kilimandjaro et le mont kenya. Son point culminant est le pic marguerite avec une altitude de 5109 m. Nous avons dormi à seulement 1750 m d’altitude et reprenons notre piste vers le sud pour aller traverser l’équateur juste avant le queen elisabeth national park ou nous avons toutes les chances de croiser des éléphants et d’apercevoir quelques lions dormant dans les arbres puis nous longerons la réserve de gibier de kigezi avant de rejoindre notre hotel à ishaka.

Jour 10 : étape 8 – ishaka / bwizi
Depuis hier nous sommes entrés dans la région des grands lacs, vous avez vu le lac george hier matin et le lac edouard hier après-midi et nous évoluons désormais hémisphère sud. Aujourd’hui nous continuons à naviguer au coeur de cette région volcanique, 190 km, aux inombrables lacs de cratères dont le lac nkugute, le lac mugogo, le lac kyamwiga et bien d’autres. Nous atteindrons notre objectif du jour le village de bwizi après avoir traversé la réserve d’animaux sauvages de kalinzu et kashoya-kitomi par le nord.

Jour 11 : étape 9 – bwizi (ouganda) / omurushaka (tanzanie) – passage frontière à kikagati
Nous passerons la frontière en fin de matinée après avoir traversé une région de petites montagnes. Nous continuons direction sud par la piste qui sépare la réserve ibanda située le long de la frontière du rwanda et la réserve rumanyika orugundu pour longer ensuite le lac rushwa puis non loin du lac mujunju, 246 km, avant de nous diriger vers notre hébergement.

Jour 12 : étape 10 – omurushaka / ngara
Retour dans le domaine des animaux sauvages, 188 km, nous passons la plus grande partie de la journée dans le national park burigi – chato et traversons de part en part la réserve de gibier de 2 200 km² où vivent la plupart des grands félins, et antilopes, dont élans du cap et sitatungas ainsi que de nombreux oiseaux aquatiques compte tenu de la présence de l’immense lac burigi que nous allons longer partiellement.

Jour 13 : étape 11 – ngara / rubondo island – traversée en ferry 15 km
Cette étape plus courte, 135 km,nous fait rejoindre l’île de rubondo qui est un parc national très protégé après une traversée en ferry dans l’après-midi. Pour rejoindre l’embarcadère nous traversons la partie est du parc national de burigi-chato qui abrite la réserve de gibier de birhamulo.

Jour 14 : étape 12 – rubondo island / rubondo island – journee de repos ou visite de l’île
L’île de rubondo est un extraordinaire exemple de conservation de la vie sauvage, c’est le plus grand parc national africain insulaire avec 26 km de long et 10 de large. Depuis depuis 1960 l’île a été repeuplée en chimpanzés sauvages, antilopes sitatunga, éléphants et girafes. Plus de 75% de l’ile est recouvert par une magnifique forêt vierge tropico-équatoriale, nous y passons donc une journée de détente et visite de l’île ou ceux qui le souhaitent pourront parcourir la quarantaine de km de pistes forestières praticables et chasser les images à la rencontre de la vie sauvage.

Jour 15 : étape 13 – rubondo island / mwanza / sinjida-ferry + etape de jonction
Afin de rejoindre les grands parcs africains de l’est du lac victoria (tarengire, ngorongoro, manyara, serengeti…) nous parcourons 383 km, nous effectuons une traversée de 4/5 h en ferry pour rejoindre mwanza puis une étape de jonction à 80% par la route, néanmoins les paysages traversés ne vous laisseront pas indifférents notamment les petites îles et vues depuis le bateau sur le lac victoria.

Jour 16 : étape 14 – sinjida / kondoa
Si vous n’avez pas passé la nuit à chercher de l’or dans la mine de sinjida, nous quittons notre charmant hôtel sur la superbe côte granitique du lac sinjida pour reprendre les pistes (162 km) en direction des grands volcans et des parcs nationaux. Nous longeons le lac balangida lelu par l’est pour atteindre la petite ville de kondoa en fin d’après-midi.

Jour 17 : étape 15 – kondoa / tarangire
Après quelques curiosités géologiques nées de l’érosion, c’est parti pour 198 km, vous longez le lac haubi et la récompense suprême vous attends dès la mi-journée avec l’entrée dans le justement célèbre parc national du tarangire. Un parc sauvage avec des tas d’animaux, éléphants, girafes, phacochères, autruches, lions, antilopes, babouins.. Les baobabs, arbre inhabituel dans le nord de la tanzanie, abondent dans la partie nord du parc. Le paysage est principalement constitué de savane arborée, avec de nombreux acacias, et devient plus marécageux au sud. À noter également la présence de nombreuses termitières.le parc fait partie de l’immense écosystème de la steppe masaï. Lors de la saison des pluies, les grands troupeaux d’herbivores se répartissent sur plus de 20 000 km², mais dès que les pluies cessent, au mois de juin, ils migrent vers le dernier point d’eau permanent de la région : la rivière tarangire. Ainsi, en fin d’hiver (août-octobre), le parc abrite une très forte concentration d’animaux, en particulier des éléphants (c’est la parc africain qui en compte le plus grand nombre).

Jour 18 : étape 16 – tarangire / mto wa mbu
Nous continuons à traverser le parc du tarengire par le piste principale, 182 km, puis nous longeons la rive ouest du lac burengi pour rejoindre la région de manyara et son lac qui est aussi un parc national. Le lac manyara est un lac de type lac de soude, du nord de la tanzanie, situé à environ cent kilomètres à l’ouest d’arusha, dans la vallée du grand rift, au sud-est du massif du ngorongoro. Il tire son nom du terme maa emanyara désignant une espèce d’euphorbe, euphorbia tirucalli. Lac tanzanien, 7ème plus grand de tanzanie, apprécié des amateurs de canoë et peuplé de flamants roses et d’autres oiseaux aquatiques.

Jour 19 : étape 17 – mto wa mbu/ loliondo
Nous prenons plein nord, 204 km, la piste du lac natron, entre les volcans éteints du mont kitumbeine 2 865 m et du ngorongoro 3 682 m d’altitude. Puis nous passons au pied du ol doinyo lengaï qui est un stratovolcan de tanzanie située dans la vallée du grand rift qui parcourt l’afrique orientale du nord au sud. C’est le seul volcan actif de tanzanie. Ol doinyo lengaï est un terme maa, la langue des masaïs dont elle est la montagne sacrée, qui signifie « montagne des dieux » en français. Il fait partie du massif du ngorongoro et une savane s’étend à ses pieds. Le lac natron est également un lac salé qui abrite flamands roses et bon nombre d’oiseaux, nous le longeons par l’ouest dans l’après-midi avant d’atteindre notre objectif en pleine savane en soirée.

Jour 20 : étape 18 – loliondo / ngorongoro
Nous repartons vers le sud par l’autre versant du volcan lengaï, pour 189 km, en passant par arash, piaya et nayobi pour nous retrouver dans le cratère du norongoro ou nous passerons 2 nuits. Le cratère du ngorongoro est une vaste caldeira circulaire de plus de vingt kilomètres de diamètre située au cœur du massif du ngorongoro, ce cratère s’est formé à la suite de l’effondrement sur lui-même d’un volcan, aujourd’hui éteint, lorsque sa chambre magmatique s’est vidée au cours d’une éruption volcanique. Le ngorongoro est la plus grande caldeira intacte et non submergée au monde avec 326 km² de superficie. Elle est située dans l’aire de conservation du ngorongoro, une aire protégée inscrite au patrimoine mondial.

Jour 21 : étape 19 – ngorongoro / lake empakaai / ngorongoro
Cette journée se veut être une journée de repos pour profiter des animaux et des paysages qui nous entourent et de notre superbe lodge, mais vous êtes libres d’aller rouler à votre guise dans le cratère du ngorongoro ou de faire le tour du las empakaai avec quelques passages de bon franchissement et toujours des paysages fantastiques qui nous élèveront à près de 3000 m d’altitude.

Jour 22 : étape 20 – ngorongoro / karatu
Nous repartons du ngorongoro à contre cœur, pour 189 km, par une piste d’altitude qui domine le cratère au sud, retraversons le cratère par les rives sud du lac magad et contournons le mont lemagrut un ancien volcan du massif du ngorongoro pour nous diriger vers les portes du parc national du serengeti le dernier parc tanzanien de notre périple.

Jour 23 : étape 21 – karatu / lobo
Nous traversons du sud au nord l’intégralité du parc national du serengeti, 152 km, nous y passerons notre dernière nuit en tanzanie dans un lodge sympa à quelques encablures de la frontière du kenya. Le serengeti a été un des lieux où se sont révélés des photographes animaliers reconnus internationalement comme yann arthus-bertrand et il est aujourd’hui le lieu de rendez-vous de nombreux photographes amateurs ou professionnels en quête de safari photo. De nombreux documentaires animaliers destinés à la télévision y sont tournés. Le parc du serengeti et la zone de conservation du ngorongoro constituent un environnement de rivières et de lacs, favorable aux gnous qui y sont très nombreux. On estime leur nombre à près de un million six cent mille, qui se réfugient au kenya pendant la saison sèche. Ils reviennent avec la pluie et l’on peut voir de longues processions d’animaux en quête d’herbe fraîche. Cette migration annuelle est le phénomène naturel marquant de ce parc.
Cette migration engendre que les animaux sont visibles dans différentes parties du parc selon la saison : dans le nord de juillet à octobre, dans le sud de décembre à mars, dans le centre (seronera) aux périodes intermédiaires. Outre les gnous qui dominent en nombre, sont également représentés les cinq espèces que constituent les big five (nom donné à cet ensemble d’espèces par les chasseurs dans les safaris africains au cours du xxe siècle) que sont le lion, le léopard, l’éléphant, le rhinocéros (en faible nombre) et le buffle africain (syncerus caffer). Le parc abrite aussi des hyènes, des guépards, des zèbres, des girafes, rapaces, et de nombreuses autres espèces.

Jour 24 : étape 22 – lobo (tanzanie) / kilgoris (kenya) – passage frontière à bologonja
Encore quelques belles photos à faire dans les immenses herbages de la savane du nord du serengeti avant notre passage de frontière par les pistes au poste frontière en pleine nature avant la traversée de la rivière sand. Nous naviguons nord dans la réserve nationale masaï mara le long du triangle de mara du nom de la rivière mara qui rend cette zone infranchissable. Un des rares ponts sur ce fleuve mara nous permet de continuer notre progression vers le nord pour retrouver un peu de civilisation dans la petite ville de kilgoris pour une nuit en hôtel après 178 km.

Jour 25 : étape 23 – kilgoris / kisumu
Aujourd’hui, 167 km, nous retrouvons des régions un peu plus peuplées, des villages et quelques zones agricoles cultivées et par les pistes rouges de latérite, nous rejoignons notre ville kenyane de départ kisumu au bord du lac victoria. Nous y passerons notre dernière nuit au kenya ! Ça sent la fin !!! Mais que de belles images dans nos têtes.

Jour 26 :
Matinée détente a kisumu, transfert à nairobi vol 55 mn en fin de journée puis vol retour en soirée.
Dernière matinée de détente tropicale sur les rives du lac victoria, repas de midi au bord du lac puis vol intérieur pour rejoindre
Nairobi en fin d’après-midi, puis vol retour vers votre destination.
Nairobi / lyon 23h10 – 8h355(+1) air france
Nairobi / barcelone 23h10 – 8h50(+1) air france
Nairobi / paris 23h10 – 5h45(+1) air france
Nairobi / madrid 23h59 – 10h15(+1) klm

Jour 27 : retour à la maison…

💰️ Tarifs

Pilote Moto / Quad 15.800 €
Pilote SSV / 4×4 16.000 €
Copilote 15.000 €
Autres passagers 12.500 €

Inclus :
Hébergement en pension complète dans des hôtels et des lodges.
Les déjeuners dans les restaurants
(sauf pour 3 jours avec des repas préparés par des cuisiniers dans la jungle).
Les frais d’entrée individuels, vos visas pour l’Afrique de l’Est, les frais de passage des véhicules. Et les séjours dans tous les
parcs nationaux.
Les billets d’avion aller-retour Les vols intérieurs et les transferts.

Non-inclus :
Transport de votre véhicule ou location d’un 4x4 sur place, Carburant.
Boissons supplémentaires.

Prix du transport aller/retour :
Transport de moto : + 2 000 €
Transport de quad : + 2 700 €
Transport de SSV : + 5 000 €

Location de 4x4 : + 6 000 €
Chambre individuelle : + 2 200 €

⚠️ La clôture des inscriptions est dernier délai le 30 septembre 2023, après cette date compte tenu de la logistique énorme à mettre en place ce sera très compliqué de prendre des inscriptions.

Caractéristiques

  • SSV

  • Quad

  • Moto

  • 4x4

  • Moto-Trail

  • Maxi-Trail

  • GPS

  • Hotel

Besoin d'information sur
Raid Safari Africa ?

Votre demande a été envoyée.

Actualités 📝

[Raid] Raid Safari Africa, un safari ouvert au moto trail, quad et 4x4 au coeur du Kenya, Tanzanie et Ouganda pour 24 jours d'aventures !

[Raid] Raid Safari Africa, un safari ouvert au moto trail, quad et 4x4 au coeur du Kenya, Tanzanie et Ouganda pour 24 jours d'aventures !

Venez réaliser un extraordinaire SAFARI Africain en participant à ce grand raid en Afrique de l’Est à travers le Kenya, l’Ouganda et la Tanzanie ! Sur 24 jours, parcourez plus de 4600 km de pistes à travers des paysages à couper le souffle et en plein cœur des plus célèbres réserves animalières du monde.

Voir toutes les actualités